Publié par Laisser un commentaire

Faire le ménage tout simplement

En démarrant une vie plus écolo je me suis retrouvée un peu perdue… Comment remplacer les produits ménagers que j’utilisais ? Le spray pour le four, le produit vitres, celui contre le calcaire, le désinfectant etc etc…

Oui j’étais de celles qui utilisent des dizaines de produits différents 🙈. Et puis j’ai découvert le minimalisme et ça a changé mon ménage !

Mais alors comment on fait le ménage quand on veut utiliser un minimum de produits et surtout quand on veut supprimer tous les produits cracra de chez soi ? Avec trois petits produits qui peuvent en remplacer des centaines d’autres !

cleaning-3977589_1920

Pour détartrer, désinfecter il est indispensable. Mon produit ménager par excellence c’est mon spray multi-usages : un tiers de vinaigre blanc, deux tiers d’eau et un pschitt de liquide vaisselle. On mélange tout ça dans un vaporisateur et ça sert à tout !

Nettoyer les surfaces, faire les vitres, désinfecter la cuvette des WC…

Mais aussi le vinaigre « pur » pour détartrer la bouilloire, le pommeau de douche.

Et si tu ne supportes pas l’odeur du vinaigre, petite astuce zéro déchet : quand tu manges des agrumes (oranges, mandarine, citron…) ne jette pas la peau. Plonge la dans un bocal remplie de vinaigre. Tu laisses le mélange pendant un mois puis tu filtres pour récupérer le vinaigre qui aura pris une bonne odeur d’agrumes ;-).

Pour désodoriser, nettoyer, désincruster.

Je l’utilise par exemple pour nettoyer le four : un peu (beaucoup) de bicarbonate sur une éponge humide, on tapote toute la surface du four et on laisse poser. Enfin après le temps de pose on vaporise du vinaigre, la réaction chimique va permettre de décoller toutes les saletés. Plus qu’à « rincer » à l’éponge.

Mais aussi pour déboucher les WC ou un évier grâce à sa réaction avec le vinaigre.

Pour décoller la nourriture brûlée dans une casserole oubliée un peu trop longtemps sur le feu ou encore dans ma crème à récurer super magique pour les éviers et la salle de bain

sieve-1262922_1920

Pour nettoyer les sols, préparer des produits ménagers (tel que la crème à récurer, encore elle ^^), pour dégraisser.

Je l’utilise notamment en remplacement de tout produit pour nettoyer le sol. Deux doses de savon noir ou base lavante dans 5 litres d’eau et c’est parti pour faire briller la maison ! Et de temps en temps j’ajoute un verre de vinaigre pour désinfecter en profondeur.

J’ai aussi un spray eau/savon noir pour nettoyer la table à manger et la cuisine que j’utilise en alternance avec le spray au vinaigre.

 

Et c’est tout !

Ces mêmes ingrédients peuvent être utilisés pour réaliser un gel pour les WC, ou encore son liquide vaisselle maison. Et en ajoutant quelques ingrédients les plus courageux pourront même fabriquer leurs propres pastilles pour le lave-vaisselle, pain d’argile ou pastilles pour les WC.

Et toi alors, le ménage c’est plutôt minimaliste ou des tonnes de produits ?

Publié par Laisser un commentaire

Soigner ses cheveux avec le henné

Depuis très jeune j’ai fait subir des choses pas très cool à mes cheveux : coloration bien chimique, avec ammoniaque, décoloration…

Puis il y a quelques années j’ai commencé à réaliser que non seulement je massacre mes cheveux en faisant ça mais qu’en plus c’est aussi mauvais pour la planète.

Changer ma façon de m’occuper de mes cheveux a fait partie de mes premières remises en question quand j’ai commencé à me diriger vers une vie plus écologique. J’ai donc commencé par remplacer mes colorations chimiques et pleines d’ammoniaque par des colorations toujours un peu chimiques mais avec des compo un peu plus naturelles (tu sais les Olia et autres marques qui te vendent du rêve alors que bon… Enfin t’as compris). J’ai même essayé les colorations « semi-permanentes » vegan que j’ai commandé sur internet.

 

Puis je me suis penchée sur les colorations que l’on trouve en magasin bio. J’ai un peu tout essayé, les colorations d’oxydation mais censées être plus douces et écologiques, les colorations aux plantes tinctoriales…  Puis un jour, malgré la petite voix de ma maman dans ma tête qui me disait « non pas le henné, tu vas finir avec les cheveux verts », je me suis quand-même renseignée sur le henné et j’ai découvert que non, si tu prends un henné pur, pas un henné mélangé avec des sels minéraux entre autres choses, tu ne finiras pas, avec les cheveux verts !

Alors je me suis lancée. En me disant que de toute façon, comme avec les colorations aux plantes tinctoriales toutes prêtes ça ne donnerai pas grand chose mais qu’au pire ça me ferait un semblant de soin et…

Révélation ! Des cheveux tout doux, gainés, revitalisés et un roux flamboyant, exactement celui que je voulais !!

 

Depuis, sauf si je vais chez le coiffeur, je viens d’ailleurs de découvrir un coiffeur Bio qui utilise des couleurs naturelles voir des hennés je suis tellement heureuse ! Ou que je cède à la tentations d’une coloration semi permanente (pas bien je sais mais de temps en temps je cède à la folie d’une couleur un peu plus flash voir carrément folle et avec le henné c’est un peu moins évident… Et là au mois, je sais que ça va partir après quelque shampoing si je fais l’erreur du siècle). Donc, sauf là, je n’utilise plus que du henné.

Mais le henné je l’utilise aussi en dehors des colorations, le henné « neutre » est en effet un super soin qui ne colore pas, et crois moi, après la grossesse mes pauvres cheveux en ont bien besoin…

Si tu veux en savoir plus sur le henné, j’avais fait un post sur Facebook , n’hésites pas à aller jeter un œil.

Publié par

La fécule, cette alliée précieuse

Hey salut !


Tu sais quoi ? Aujourd’hui j’avais envie de te parler un peu de la fécule.

Si tu me suis sur Facebook ne t’inquiètes pas, tu ne vois pas double, je reprends une publication de l’automne dernier 😋.

La fécule donc, mais si tu sais celle qu’on utilise quand on a fait une sauce un peu trop liquide, celle de maïs, de pomme de terre

flour-1581967_1920

Est-ce que tu savais qu’on peut aussi l’utiliser dans la salle de bain ?

Si si je te jure, sans rire !
On peut par exemple l’utiliser comme shampoing sec. Un matin, tu te lèves, tu as les cheveux gras, pas le temps ou juste pas l’envie de faire un shampoing ? Hop une petite cuillère à soupe de fécule sur le cuir chevelu, on masse, on laisse reposer et plus qu’à brosser pour des cheveux tout propres ! Si tu as les cheveux très foncé, n’hésites pas à ajouter un peu de cacao, ça t’évitera de finir avec des traces blanches dans la crinière.


Mais la fécule c’est aussi un puissant anti-transpirant, d’où son utilisation dans ma recette de déodorant ici, elle a en effet la faculté « d’aspirer » les liquides, (c’est comme ça qu’elle sauve tes sauces par magie d’ailleurs) et ça s’applique aussi à la transpiration.

Elle a aussi des supers pouvoirs en maquillage : elle s’utilise comme support pour les poudres de maquillages (fards, poudre libres), a un effet matifiant, améliore l’adhérence… Et enfin elle atténue l’effet gras des baumes maison !


Bref la fécule est définitivement un indispensable, à toujours avoir dans son placard.

Tu savais toi qu’on peut faire autant de choses avec la fécule ?

 

Publié par Laisser un commentaire

Mon péché mignon pas du tout écolofriendly…

Salut, salut,

Aujourd’hui je voulais te faire un aveu…

Même quand on essaie d’être zéro déchet, même quand on mène une vie aussi écologique que possible on a des faiblesses et surtout, on a des péchés mignons qu’on a essayé d’arrêter, pour de vrai ! Promis ! Mais rien à faire ils nous rattrapent tout le temps…

Moi par exemple c’est le vernis à ongles, autant je ne me maquille que très exceptionnellement (pour Noël et nouvel An, c’est quasiment tout) mais alors le vernis… Je ne peux pas m’en passer… J’ai essayé plein de fois, parfois je m’y tiens quelques semaines… Ah si ! J’ai réussi à résister tout le temps de ma grossesse, je sais pas j’avais l’impression que j’allais empoisonner mon bébé (il se passe des trucs bizarre dans la tête d’une femme enceinte). Continuer la lecture de Mon péché mignon pas du tout écolofriendly…

Publié par Laisser un commentaire

Geev, l’appli de don qui encourage la réutilisation

Salut, salut,

La semaine dernière dans mon billet sur les vêtements, je t’ai parlé des applis qui permettent de donner une seconde vie à tes objets. Et dans la liste j’ai cité Geev.

Mais connais-tu Geev ? C’est une application un peu différente des autres. Les autres que l’on connait (Vinted, Le bon coin ou que sais-je encore) sont des plateformes de vente, alors que Geev est une plateforme … de don ! Continuer la lecture de Geev, l’appli de don qui encourage la réutilisation

Publié par Laisser un commentaire

S’habiller (plus) écologiquement

Hey hey salut !

Aujourd’hui j’avais envie de te parler de vêtements.
Savais-tu que la production, les transports, l’emballage, l’envoi … Des vêtements font parties des plus grosses dépenses en carbone qui soient ?

Alors s’habiller ça veut dire polluer ? Continuer la lecture de S’habiller (plus) écologiquement

Publié par Laisser un commentaire

Je lève le voile sur le mélange vinaigre/bicarbonate

Hey hey !

Après une loooooongue absence, me voila de retour pour vous jouer un mauvais tour !, ah non pardon, je m’égare.

Ça fait plusieurs fois que je vous en parle mais la question reviens encore et encore alors aujourd’hui je voulais faire un point sur le mélange bicarbonate/vinaigre.

On voit ou entend souvent que le mélange bicarbonate vinaigre s’annule parce qu’ils ont des pH opposés.
En réalité c’est un peu plus compliqué que ça.

Pour qu’ils s’annulent il faut mettre environ 6 fois plus de bicarbonate que de vinaigre pour que leurs propriétés s’annulent complètement, et autant dire que ça n’arrive jamais ^^. Ça voudrait dire utiliser un paquet de bicarbonate à chaque tentatives de nettoyage de WC… Tu imagines le budget bicarbonate par mois ?  😄

Par contre le mélange de ces deux produits n’a effectivement pas un grand intérêt quand il s’agit de « simple » nettoyage, mis à part pour « décaper » un peu plus grâce au pouvoir abrasif du bicarbonate allié aux multiples actions du vinaigre. Autrement dit, si tu as des tâches de calcaire récalcitrantes dans ta salle de bain, tente le coup, le vinaigre va détartrer et le bicarbonate désincruster, alors pourquoi pas ? Par contre pour nettoyer au quotidien, pas besoin de faire ce mélange, le vinaigre seul peut suffire, ou alors une crème à récurer maison (je te mets bientôt la recette en ligne ;-))

En réalité ce mélange sera surtout intéressant pour déboucher : des toilettes, un évier. Une dose de bicarbonate, une dose de vinaigre, on laisse poser quelques minutes à toute une nuit, on arrose d’eau bouillante et oooh miracle 😄.

Pour résumer donc : pas de mélange bicarbonate/vinaigre comme nettoyant, ça ne sert à rien sauf pour désincruster des tâches de calcaire. Mieux vaut un mélange bicarbonate/savon noir pour un nettoyage efficace en profondeur, ou un mélange vinaigre/savon de Marseille pour un nettoyant multi-usages (sol, cuisine etc…)

Mais par contre en cas d’évier bouché on dégaine le mélange magique !

Tu connaissais l’astuce pour déboucher ?
N’hésites pas à te rendre sur  la boutique si tu veux te fournir en bicarbonate, vinaigre, et pleins d’autres choses encore 😉


pub

Publié par Laisser un commentaire

Eau nettoyante pour bébé

À la naissance de mon petit bonhomme on m’avait offert une eau nettoyante sans rinçage, pour le change, débarbouiller le visage etc…

J’ai trouvé ça vraiment pratique mais

1- elle n’était pas bio bien que certifiée très naturelle

2- je n’avais pas envie de racheter un flacon pompe en plastique au bout de quelques mois

3- c’est pas donné…

Du coup je me suis penchée sur l’élaboration d’une recette DIY.

Je me suis inspirée des recettes de plusieurs sites et j’ai créé la mienne, que je vous partage aujourd’hui 😉.

Pour un flacon pompe de 500 ml :

– 2 CàS d’eau florale (ici d’orange parce que j’en avais et qu’elle est apaisante)

– 1 CàC d’huile végétale (ici Calendula)

– 1 CàS de savon pour bébé (ici on m’a offert celui d’Acorelle)

– 400 ml d’eau bouillie puis refroidie (ou eau en bouteille)

Tout mélanger dans le flacon et pi c’est tout !

Si ça c’est pas le top du produit DIY hypra facile à réaliser ! Et en plus ça sent bon, ça nettoie bien et les fesses de bébé n’ont jamais été aussi belles, plus de rougeurs (sauf dents qui sortent mais là on y peut pas grand chose…), plus de petit bobos plus rien, juste des petites fesses toutes lisses 😍.

Et si vraiment on a un caca récalcitrant je commence par nettoyer une première fois juste avec de l’huile pour décoller tout ça et je termine avec mon eau nettoyante et hop tout nickel.

À bientôt 😊


pub

Publié par Laisser un commentaire

J’ai testé : les couches lavables

Aujourd’hui je voudrais vous parler de quelque chose que j’ai su vouloir essayer à l’instant même où j’ai appris que j’étais enceinte (peut-être même avant ^^) : les couches lavables.

Ça me paraissait la suite logique de ma démarche vers l’écologie et le zéro-déchets. Et en plus j’ai découvert au cours de mes recherches que l’ont peut les louer !

Si vous mes suivez sur Facebook vous connaissez déjà cette expérience et les résultats :-D.

J’ai donc fait le choix de passer par la location via une entreprise située en Isère (donc en plus en local ! Le top). Si ça vous intéresse n’hésitez pas à vous rendre sur le site de locacouche 😉.

J’ai donc loué plusieurs sortes de couches afin de tout tester dans un premier temps : 

  • Des couches TE1 (tout en 1) : en gros tout est prêt dans la couche, c’est comme une couche classique, y a plus qu’à installer ^^. Je dirais que c’est la plus simple à utiliser au quotidien
  • Des couches TE2 (tout en 2) : la couche est aussi très proche d’une couche « classique » mais il faut ajouter à l’intérieur un insert, c’est une grande « bande » de tissus absorbant (coton, chanvre, bambou). Un peu plus contraignant au quotidien (parce qu’il faut penser à les préparer en avance principalement), mais plutôt pratique en cas de petit pipi, pas besoin de tout changer à chaque fois ! Même si en théorie, pas besoin de tout changer à chaque fois même pour la TE1, car dans tous les cas on met un insert en papier et en cas de tout petit pipi il suffit parfois de le changer et la couche est toute propre.
  • Et enfin des couches + culottes : comme son nom l’indique on a une couche, c’est la partie qui va absorber, et une culotte, que l’on va ajouter par dessus et qui sera la partie imperméable pour laisser les vêtements de bébé bien au sec. Bon, finalement je n’ai même pas eu l’occasion de les tester celles-ci car elles étaient plus grandes.

Ce que j’en ai pensé :

Alors déjà il faut savoir que j’ai commencé le test dans les toutes premières semaines de vie de bébé bulle et que… ce n’est pas une bonne idée :-D. A cet âge là il est difficile de régler la tailles donc j’ai eu beaucoup (beaucoup beaucoup de fuites). Et à cet âge là bébé remplit énormément et très souvent ses couches, pour éviter les fuites il fallait donc que je change sa couche au moins toutes les heures, autant dire que c’est impossible au quotidien. 

Concernant les fuites j’ai appris quelque chose au fil de mes essais : attention à la tenue de bébé ! Il est très important de choisir une tenue qui ne sert pas du tout au niveau de l’entre jambe donc ne pas hésiter à mettre des bodys et pyjamas un peu trop grands et/ou à ne pas fermer toutes les pressions entre les jambes ;-).

Voila le genre de tenue qui peut éviter le drame ^^

 

Vous l’aurez compris je n’ai pas continué avec les couches lavables, je n’aimais pas plusieurs choses : l’odeur déjà, je trouve que ça sent le tissus mal séché, vous voyez comme quand on oublie son linge dans la machine ? Et ça dès le moindre pipi. Je n’aimais pas non plus devoir tout triturer avec les mains pour séparer les différentes parties avant de pouvoir la laver. Et enfin je trouvais vraiment contre-productif de devoir rincer chaque  couche en cas de caca (donc toutes les couches pour un bébé d’une semaine…) et en plus de me retrouver à changer à chaque fois toute la tenue de bébé ! J’ai triplé mon nombre de machine pour réussir à suivre en nombre de couches et pyjama… Pas sûre sûre que la planète apprécie… Sans compter que j’ai un doute sur le fait que les matériaux des couches soient très sains pour notre planète à chaque lavage. Tout ce qui est polaire, PUL etc… Je crois bien que ça passe dans l’eau non ?

Bref j’ai vite déchanté et renvoyé tout ça à locacouche, qui en passant sont supers compréhensifs et vraiment très agréables !

Mais je peux quand-même vous donner quelques petites pistes de ce que j’ai préféré.

Déjà entre les pressions et le scratchs, contrairement à ce que j’aurais pensé, j’ai largement préféré les  scratchs, vraiment pratiques pour adapter parfaitement la couche à la morphologie de bébé.

Ensuite j’ai beaucoup aimé le fait d’avoir des jolies couches… Oui c’est tout bête mais une jolie couche pleine de couleur ça met un peu de gaieté au moment du change :-D.

Et enfin, si je n’ai pas aimé les couches j’ai par contre adoré les lingettes (cotons) lavables pour nettoyer les fesses de bébé ! Beaucoup plus doux pour sa peau fragile, très agréable à utiliser, facile à nettoyer… Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous savez même que j’en ai acheté du coup au salon Primevère parce que franchement je suis tombée amoureuse ^^. Et pour le coup là j’ai vraiment l’impression d’aider notre belle planète en ne jetant pas 3 cotons à chaque change !

Voilà donc pour mon expérience des couches lavables. Malheureusement j’en attendais beaucoup et j’ai été très déçue, et finalement à l’heure actuelle je suis revenue aux couches classiques, mais bio, 60% biodégradables, avec un sachet en matériaux recyclé et sans chlore, pétrole, latex etc etc…

On ne peut pas tout réussir même dans une démarche zéro-déchet… Mais je fais pleins d’autres actions de ma petite place donc ça m’aide à garder bonne conscience 😉

 

Publié par Laisser un commentaire

Bienvenue

Bienvenue sur le blog.

Ici nous allons parler écologie, minimalisme et surtout zéro-déchet ! Mais aussi bébé, « lifestyle », alimentation, enfin ma vie quoi 😀

Pour pouvoir vivre toujours aussi bien mais en aidant la planète, un peu chaque jour, je vous propose, des techniques, des idées et des expériences de ma vie au quotidien.

Le blog sera partagé en plusieurs catégories mais aussi et surtout en deux « parties » distinctes la partie plutôt professionnelle, comprenant des recettes, des astuces et du « lifestyle » écolo, bio. Et une partie personnelle, mon journal en quelque sorte, des morceaux de moi, de ma vie, de maman notamment.

Vous pouvez aussi retrouver mes expériences sur les réseaux sociaux :

Bienvenue dans ma bulle et à bientôt 😉