Publié par

La fécule, cette alliée précieuse

Hey salut !


Tu sais quoi ? Aujourd’hui j’avais envie de te parler un peu de la fécule.

Si tu me suis sur Facebook ne t’inquiètes pas, tu ne vois pas double, je reprends une publication de l’automne dernier 😋.

La fécule donc, mais si tu sais celle qu’on utilise quand on a fait une sauce un peu trop liquide, celle de maïs, de pomme de terre

flour-1581967_1920

Est-ce que tu savais qu’on peut aussi l’utiliser dans la salle de bain ?

Si si je te jure, sans rire !
On peut par exemple l’utiliser comme shampoing sec. Un matin, tu te lèves, tu as les cheveux gras, pas le temps ou juste pas l’envie de faire un shampoing ? Hop une petite cuillère à soupe de fécule sur le cuir chevelu, on masse, on laisse reposer et plus qu’à brosser pour des cheveux tout propres ! Si tu as les cheveux très foncé, n’hésites pas à ajouter un peu de cacao, ça t’évitera de finir avec des traces blanches dans la crinière.


Mais la fécule c’est aussi un puissant anti-transpirant, d’où son utilisation dans ma recette de déodorant ici, elle a en effet la faculté « d’aspirer » les liquides, (c’est comme ça qu’elle sauve tes sauces par magie d’ailleurs) et ça s’applique aussi à la transpiration.

Elle a aussi des supers pouvoirs en maquillage : elle s’utilise comme support pour les poudres de maquillages (fards, poudre libres), a un effet matifiant, améliore l’adhérence… Et enfin elle atténue l’effet gras des baumes maison !


Bref la fécule est définitivement un indispensable, à toujours avoir dans son placard.

Tu savais toi qu’on peut faire autant de choses avec la fécule ?

 

Publié par Laisser un commentaire

Déodorant

Envie de fabriquer votre propre déodorant ? Super rapide, super facile et surtout, super efficace !

Et si vous ne vous sentez pas encore prêt à vous lancer je peux aussi vous proposer une « initiation » conviviale autour d’un atelier en Rhône-Alpes, n’hésitez pas à me contacter :-).

Allez trêve de suspens, je vous partage ma recette 😉

Pour un déodorant de 50 ml il vous faudra :

  • 30 gr d’huile de coco
  • 20 gr de bicarbonate de soude (que je vous conseille de mixer avant pour plus de douceur)
  • 15 gr de fécule de maïs
  • 3 gr de cire d’abeille
  • 3 gouttes de vitamine E ou d’huile de germe de blé

Faire fondre l’huile de coco, hors du feu ajouter la fécule et le bicarbonate et mélanger très énergiquement.

Remettre sur feu très doux, ajouter la cire d’abeille, et laisser fondre.

Hors du feu ajouter rapidement la vitamine E ou l’huile de germe de blé, sans cesser de mélanger.

Transvaser très rapidement dans un stick (où le contenant de votre choix), attention la cire durcie très rapidement il ne faut donc pas traîner ;-).

Laisser prendre 24h au frigo avant d’utiliser, ensuite vous pouvez le garder dans le lieu de votre choix (y compris la salle de bain) car la cire le gardera à l’état solide en dessous de 25°C.

(Recette inspirée de celle d’Antigone XXI puis modifiée au fil de mes essais)

pub