Publié par Laisser un commentaire

Mon péché mignon pas du tout écolofriendly…

Salut, salut,

Aujourd’hui je voulais te faire un aveu…

Même quand on essaie d’être zéro déchet, même quand on mène une vie aussi écologique que possible on a des faiblesses et surtout, on a des péchés mignons qu’on a essayé d’arrêter, pour de vrai ! Promis ! Mais rien à faire ils nous rattrapent tout le temps…

Moi par exemple c’est le vernis à ongles, autant je ne me maquille que très exceptionnellement (pour Noël et nouvel An, c’est quasiment tout) mais alors le vernis… Je ne peux pas m’en passer… J’ai essayé plein de fois, parfois je m’y tiens quelques semaines… Ah si ! J’ai réussi à résister tout le temps de ma grossesse, je sais pas j’avais l’impression que j’allais empoisonner mon bébé (il se passe des trucs bizarre dans la tête d’une femme enceinte). Continuer la lecture de Mon péché mignon pas du tout écolofriendly…

Publié par Laisser un commentaire

La conservation des cosmétiques

Coucou les écopains !

Je suis de retour aujourd’hui pour refaire le point sur un sujet très important. Il s’agit d’un repost de mon billet sur facebook donc si tu me suis sur Facebook, pas de panique, tu ne vois pas double 😄.

Je voulais donc te parler d’un indispensable à maîtriser quand on commence à faire ses cosmétiques DIY : la conservation.

Eh oui parce que faire ses produits maison c’est bien, mais pouvoir les garder plus de 24h c’est mieux non ?

En réalité conserver ses cosmétiques c’est tout simple, il y a juste deux petites choses à savoir.

La première c’est que l’on utilise pas le même produit pour une préparation aqueuse (à base d’eau) et une préparation huileuse (à base d’huile).

Et la deuxième c’est donc les produits à utiliser.
Pour une préparation aqueuse on utilisera de l’extrait de pépins de pamplemousse. Quelques gouttes dans votre préparation suffiront à la conserver plusieurs semaines à plusieurs mois.

Pour une préparation huileuse on utilise la vitamine E, soit sous forme de gouttes, de capsules à percer ou encore via l’ajout d’huile de germe de blé qui en contient énormément.

Et là tu te dis, euh ok c’est bien beau tout ça mais si je fais un produit qui contient de l’aloe vera et une huile, on est sur une émulsion eau/huile… Elle est gentille la dame mais je mets quoi moi du coup ?
Et bien tu mets les deux ! Tout simplement.
Quelques gouttes de chaque et hop un produit qui restent tout beau tout propre (bien qu’il puisse noircir un peu avec l’aloe vera mais on y reviendra une autre fois ^^).

Tu savais tout ça ? Tu penses bien à tes conservateurs quand tu fais tes produits à la maison ?


pub